39-98 | 99 | 00 | 01 | 02 | 03 | 04 | 05 | 06 | 07 | 08 | 09 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19




Parasite. Première Palme d'or pour le cinéma sud-coréen.

5 étoiles

Parasite de Bong Joon-ho
Douleur et Gloire de Pedro Almodovar
Chambre 212 de Christophe Honoré
And then We Danced de Levan Akin

4 étoiles

It must be heaven de Elia Suleiman
J’ai perdu mon corps de Jeremy Clapin
Être vivant et le savoir de Alain Cavalier
Bacurau de Juliano Dornelles et Kleber Mendonça Filho
Les misérables de Ladj Ly
Alice et le maire de Nicolas Pariser
La vie invisible d'Euridice Gusmao de Karim Aïnouz
Une fille facile de Rebecca Zlotowski
First love de Takeshi Miike
Give Me Liberty de Kirill Mikhanovsky
Oleg de Juris Kursietis
The Lighthouse de Robert Eggers
Lux Aeterna de Gaspar Noé

3 étoiles

Mektoub my love : Intermezzo de Abdellatif Kechiche
Le traître de Marco Bellocchio
Matthias & Maxime de Xavier Dolan
Roubaix, une lumière de Arnaud Desplechin
Once Upon A Time in Hollywood de Quentin Tarantino
Une vie cachée de Terrence Malick
Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma
Le lac aux oies sauvages de Diao Yinan
Atlantique de Mati Diop
Nina Wu de Midi Z
Les Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec
Perdrix d'Erwan le Duc
The orphanage de Shahrbanoo Sadat
The Dead Don't Die de Jim Jarmusch
Le Daim de Quentin Dupieux
Rocketman de Dexter Fletcher
The Climb de Michael Angelo Covino
Canción sin nombre de Melina León

2 étoiles

Frankie de Ira Sachs
Little Joe de Jessica Hausner
Les siffleurs de Corneliu Porumboiu
Les plus belles années de notre vie de Claude Lelouch
La femme de mon frère de Monia Chokri
On va tout péter de Lech Kowalski
Port Authority de Danielle Lessovitz
Zombi Child de Bertrand Bonello
Lillian d'Andreas Horvath
To Live To Sing de Johnny Ma

1 étoile

Le Jeune Ahmed de Jean-Pierre et Luc Dardenne
Sorry We Missed You de Ken Loach
Sibyl de Justine Triet
The Staggering Girl de Luca Guadagnino
Por El Dinero d'Alejo Moguillansky



- Le site officiel du Festival

 





Le palmarès 2019 de l'American Film Institute
(05/12/2019)
L'American Film Institute a dévoilé ses dix meilleurs films, dix meilleures séries TV et deux prix spéciaux. Dans la catégorie cinéma, c'est la palme d'or Parasite, qui rafle tous les prix depuis (...)

Lire la suite

The Irishman et trois films français récompensés par les critiques de New York
(04/12/2019)
Il y a deux gagnants aux New York Film Critics Circle: Netflix et le Festival de Cannes. Netflix puisque, une fois de plus, comme hier avec le National Board of Review, c'est The Irishman qui a ét (...)

Lire la suite

The Irishman, meilleur film de l'année pour le National Board of Review
(03/12/2019)
Et à la fin c'est Netflix qui gagne? On va finir par le croire. Le lendemain du palmarès des Gotham Awards qui a couronné une production de la plateforme, Marriage Story, le National Board of Revi (...)

Lire la suite



Notre Palmarès
Pedro Almodovar, Elia Suleiman, ou Bong Joon-ho pour la Palme?

Tous les Palmarès
- Un Certain regard
- La Cinéfondation
- La Quinzaine des réalisateurs
- La Semaine de la Critique

Au quotidien
24 mai
23 mai
22 mai
21 mai
20 mai
19 mai
18 mai
17 mai
16 mai
15 mai
14 mai

L'essentiel
- Le jury du 72e Festival
- Toutes les sélections

Honneurs
- Sylvester Stallone en invité spécial
- Carrosse d'or pour John Carpenter
- Alain Delon, Palme d'or d'honneur

Coulisses
- Rendez-vous avec Zhang Ziyi
- Affiche: Agnès Varda en pleine lumière
- De la réalité virtuelle à la Quinzaine
- 18 films en lice pour l'Œil d'or
- 18 films dans la course de la Queer Palm
- Hors Normes pour la dernière séance
- Rocketman prépare son lancement








La première Palme d'or coréenne.


La gloire d'Antonio Banderas


Le chaos social, double prix du jury


La jury du 72e Festival de Cannes



dossier


Retrouvez notre dossier sur la place de Cannes dans le paysage cinématographique




(c) ECRAN NOIR 1996-2019